Qu'est-ce qu'un cosmétique, pourquoi le choisir naturel...ou pas...

Dernière mise à jour : 11 avr. 2020

Sur ce site vous trouverez des conseils pour utiliser les huiles essentielles, des recettes et des routines de beauté naturelles, maison, mais pas que.

Voyons déjà ce qu'est un cosmétique :

Un cosmétique est une substance ou un mélange destiné à être mis en contact avec diverses parties superficielles du corps humain, notamment l'épiderme, les systèmes pileux et capillaires, les ongles, les lèvres, la poitrine et les dents, en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, protéger, parfumer, maintenir en bon état, de modifier leur aspect ou d'en « corriger » l'odeur.

Ceci est la définition légale du cosmétique. De par l'origine même du mot, un consensus général autour du cosmétique le distingue du médicament (ou du dispositif médical) par son efficacité très relative. Du coup on fait face à une zone très floue regroupant plusieurs catégories de cosmétiques.

  1. Les cosmétiques vendus en pharmacie : ils sont vendus à côté des médicaments donc sont souvent perçus comme plus sûrs pour la santé, plus efficaces même s'ils sont moins "fun" (peu de parfum, pas d'application olé olé, packaging similaire aux médicaments). Est-ce le cas ?

  2. Les cosmétiques vendus dans les grandes enseignes (Sephora, Grands Magasins et Parfumeries) qui rivalisent de magnifiques packaging, de sensorialités extrêmes, de pratique "spaesques" et surtout de cherté ! (oui ce mot existe --> google) En effet l'addition s'élève très vite pour tenter de se trouver plus belle (on parle de dépenser en moyenne de 65 à 800 euros par mois). Est-ce justifié ?

  3. Le rayon hygiène du supermarché dans lequel les prix sont très abordables et qui ne fait pas de trop grandes promesses en terme d'efficacité à part une propreté garantie et des parfums agréables. Est-ce sans risque ?

  4. Les cosmétiques bio/naturels/écologiques qui ont une belle aura d'efficacité pour celles et ceux qui pensent que les ingrédients naturels sont biens plus généreux pour la peau et une aura d'éthique envers notre santé et l'environnement (NDLR je penche en cette faveur mais mon point de vu complexe reste à venir). Sont-ils vraiment les meilleurs en tous points ?



Comment s'y retrouver dans tout ça ? Pour qui, pourquoi choisir des cosmétiques bio/naturels/éthiques/écologiques ? Quelles réelles différences entre ces 4 catégories ?

Maintenant répondons à une question : qu'est-ce qui fait l'efficacité d'un cosmétique ? La réponse n'est pas si simple. Ce sont principalement les ingrédients bien sûr, mais également la formule, car une somme d'ingrédients simples que tout le monde connait ne donnera pas les même résultats selon les doses incorporées à la recette et la synergie créée par ces dosages.

De plus chaque peau est différente, il y a des formules qui marcheront très bien pour l'un et pas terrible pour l'autre. Et enfin, l'effet "Coué" ou même presque Placebo qui fait que lorsque vous achetez quelque chose, votre cerveau (aux pouvoirs illimités) s'arrange pour que ça marche selon vos convictions (par exemple si vous ne faites confiance qu'a votre pharmacien, ses produits marcherons mieux sur vous à tout les coups ou si vous payez très cher un soin celui-ci aura forcement une efficacité même si ce n'est que de l'eau !)


Les cosmétiques de pharmacie sont-ils plus sûr et plus efficaces que les autres ?


Pas vraiment, et pas tous. En effet ces cosmétiques aux compositions très variables peuvent tout à fait contenir des substances délétères pour la peau et l'environnement dont je ne ferai pas ici la liste. Mais les diaboliser au nom du "tout naturel" n'est pas un pari forcément gagnant non plus. Certaines substances parfois décriées ou faisant l'objet de polémiques sont tout de même sans impact sur la nature ou votre épiderme lorsqu'ils sont utilisés convenablement dans les formules (je pense au fameux Sodium Laureth sulfate par exemple). Donc je recommanderai de bien se renseigner sur l'efficacité de chaque produit et sur son innocuité (avis d'utilisateurs, applications) et de réserver leur utilisation pour les vrais problèmes de peau tels que l’eczéma, la couperose, et les acnés sévères qui nécessitent parfois l'aide de la molécule transformée en laboratoire et ne se satisfait pas d'une routine entièrement naturelle.


Un cosmétique plus cher, d'une marque spécialisée (Guerbien, Lanfûme, L'Oréole, La Prouerie, La Mère ... j'en passe) est-t-il plus efficace ?


A 95% NON !!!! Voire même l'inverse. Vous devez vous méfier à tout crin des produits au marketing prononcé car vous le payez, des produits pour lesquels une star parait sur les publicités car vous le payez, des produits vendus dans des enseignes luxueuses parce que ce prestige, toutes ces vendeuses VOUS LES PAYEZ !!! Bref j'espère que vous l'aurez compris, il est très rare qu'un prix élevé garantisse autre chose que le prestige de la dite marque, et soyons très clair : le tarif de vente normal d'une crème de jour de 50 mL devrait être compris entre 15 et 65 euros (grand max) si vous ne payez que : les ingrédients, la recherche, un packaging agréable et un application agréable. Et ce prix couvre aussi les frais d'entreprise et laisse des bénéfices conséquents. Pour tout ce qui est plus cher vous payez : la marque, les actionnaires, la pub, le packaging, les stars qui jouent dans les pubs, et un bon gros effet placebo de votre cerveau qui trouverait la réalité inacceptable (car le prix est forcement justifié par des ingrédients sublimes et une R&D à la pointe... Mais ces deux choses n'existent que sur le papier soyons clair !).

Et les 5 % qui restent ? Et bien il existe des exceptions. Je citerai deux ou trois exemples comme le Revitalash, produit très connu des beautistas et dont l'efficacité est incontestable, leur prix se justifie par cette efficacité et le monopole de cette efficacité. Il y a aussi certains produits crées par des professionnels comme le baume à lèvre à 50 euros de By Terry dans lequel elle a mis des années d'expertise, ou encore l’écran solaire minéral Skinceuticals qui est l'un des seuls sur le marché français à vous permettre de sortir dans la rue sans le masque du Joker (tout en garantissant la meilleur innocuité et la protection adéquate).


Le rayon hygiène du supermarché est-il sans risque ? (et surtout qu'est-ce que ça vaut ?)


Aujourd'hui les rayons des supermarchés ont bien changé. Détenus par les même trust cosmétiques que les marques de luxe, les soins et produits d'hygiène de ses rayons sont souvent fabriqués carrément dans les mêmes usines ! Evidemment devant l'ampleur de l'offre, le tri à faire est plus important, mais on y trouve du bio, du naturel... En tout cas de la même manière que pour les marques de luxe, se renseigner au préalable est primordial : grâce au influenceurs, aux sites d'avis et aux applications de type "Quechoisir" et "INCIBeauty" (non, Yuka n'est pas efficace pour les produits de beauté..) vous pourrez évaluer votre produit en terme d'écologie, innocuité et aussi efficacité.



Les cosmétiques bio et naturels sont-ils meilleurs que tous les autres ?


En moyenne oui ! Soyons clair : aucune crème de jour n'effacera durablement les rides (mieux vaut prévenir que guérir...) et selon votre alimentation, lieux de vie, pratique professionnelle et bien d'autres facteurs, le même soin n'apportera pas les même bénéfices. De plus il serait idéal de bien se connaitre car chaque personne réagira différemment à chaque plante. Bien sûr l'impact écologique sera drastiquement réduit, surtout si vous choisissez de réduire les conteneurs plastiques. Le bémol étant souvent le manque de fantaisie et d'expérience sensorielle (parfum, texture), mais celui-ci est en baisse car les marques font de gros efforts. De plus il faut bien se renseigner sur les différents labels (certains sont plus écologiques que d'autres )


Moralité : le choix de votre routine cosmétique résultera de la prise en compte de nombreux facteurs et n'est donc pas si simple si on la souhaite optimale.

Mon avis sur la question est le suivant :


En Bref :

  • Privilégiez les cosmétiques aux compositions naturelles à au moins 95% que vous les achetiez au supermarché ou dans les magasins bio.

  • Privilégiez les routines simples avec des huiles végétales comme sérum par exemple.

  • N'hésitez pas à vous tourner vers des produits de pharmacie à l'efficacité notoire si vous avez des problèmes dermatologiques récurant et que les recettes de grand mère ne fonctionnent pas.

  • Réduisez les packagings au maximum (des marques comme Lush ont une éthique pratiquement irréprochable et offre beaucoup de plaisir bien que non labellisée bio)

  • Faites vous plaisir une fois de temps en temps avec UN produit un peu luxueux si l'efficacité en a été plébiscitée par un grand nombre de personnes (sur internet par exemple).

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout