Antigaspi, pro-mamie...

Soyons radins, c'est très écologique ! "Pour pas gaspiller" était une des phrases préférées de ma mamie (juste après "Ecoute mon coco"), et je suis sûre que si le paradis existe il sont passés en mode antigaspi depuis qu'elle y est.

Mais soyons très clair : ma grand-mère n'était ni bobo, ni écolo, ni trendy, elle était ECONOME (euh oui un peu radine, quoi). Bref si réduire ces déchets est indéniablement bon pour la planète certaines pratiques du quotidien sont aussi un soulagement pour votre portefeuille.

Première partie : investir

Paradoxalement l'achat de certains matériels peut être essentiel pour réaliser des économies par la suite. Il y a donc dans cette articles beaucoup de choses que je vous inciterai à ne pas acheter (ou ne pas racheter, ou différemment), mais voici ma petite liste des "grosses" dépenses qui vous en évitent plein d'autres.


  • Infuseur à thé. Je ne parle pas des boules dont on perd la moitié systématiquement ou de cette espèce de boule/pince qui se casse facilement et fini toujours à la poubelle, non. il vaut bien mieux investir dans un "filtre permanent" ou un infuseur inox (lien) qui passe au lave vaisselle et qui ne casse pas. je n'en ai pas racheté depuis 20 ans et le thé en vrac vous permet d'avoir accès à une plus grande qualité de thé a un meilleur prix. (par exemple Kusmi fait des réduc de -10 à -25 % si vous venez (re)remplir une boite, Le Palais des thé est tout aussi bon et encore moins cher).

  • Des serviettes de bain de qualité. Même quand elles seront en fin de vie dans 40 ans, elles fourniront de l'éponge pour faire des chiffonnettes (oui mamie appelait ça des chiffonnettes) Et un conseil, évitez autant que possible le sèche-linge (après y a des endroits où c'est vital, Breizh a tao).

  • Du matériel de couture, voire une machine à coudre. c'est fou tout ce qu'on peut fabriquer et réparer avec ! La machine ça vous fait peur ? En vrai, même si vous êtes confiné tout seul, Youtube vous expliquera tout et si on a pas l'âme d'un modéliste les sacs à vrac et tout les trucs carré (coussins, mouchoirs, serviettes, etc...) sont hyper faciles à réaliser quand on débute. Je vous met des liens : la meilleure prof de couture vêtements, Le meilleur pour les débutants et le matériel, et enfin pour les tutos joyeux il y a Marion Blush, et Couture Débutant.

  • Un parapluie artisanal : Il n'y a rien de plus frustrant qu'un parapluie qui casse et ne se répare pas. donc quitte à en avoir un et un seul, mettez le prix, parce que les parapluies de super marché à 10 euros il m'arrivait d'en acheter 2 par an. C'est ni écolo, ni moins cher sur la durée. (Lien sur la photo, mais y plein d'autre fabricants hein)

  • Un Beau Wok, ça permet des ne pas jetez de légumes parce que l'assaisonnement à l'oriental (chinois, vietnamien, coréen, indien) qui fonctionne très bien dans cette cuisson permet de mélanger à peu près tous les goûts pour peu qu'ils soient relativement doux.

  • Du matériel de vaisselle "zéro_waiste" du type éponge tawashi et brosse en bois ça complète les chiffonnettes durablement.

  • Des ustensiles de cuisines qui durent : franchement si vous devez racheter 10 fois votre râpe ou votre robot, vous finirez de toute façon par dépenser le même montant que pour un ustensile de bonne qualité.

Si vous n'avez déjà pas de sous et que tout ça vous semble très cher, Farfouillez chez Emmaüs ça regorge de trésors et puis j'ai pas dit de tout acheter et pas non plus en même temps ! Dans cette démarche d'économie il est évident que (à part le parapluie où le prix induira forcement la qualité) on peut toujours acheter moins cher c'est le point suivant, ou peut-être pouvez-vous pratiquer la couture chez un membre de votre famille équipé, ou votre voisine du dessus, qui sait ?

Deuxième partie : Où acheter pour ne pas perdre d'argent?

Un shoppeur sachant shopper peut toujours s'en sortir ! Je citais Emmaüs au dessus, mais il se peut aussi que votre famille ai des trucs à vous donner (là y a pas moins cher) et il existe plein d'autre associations type "ressourcerie" qui font la même chose. Il y a aussi des enseignes qui même hors soldes font des produits de qualité pas trop cher. a condition de bien les choisir, IKea fait de super ustensiles de cuisine (le moins de plastique est le mieux), trouvez du bois et de la céramique chez Sostrene Grene, guettez les offres hebdo de chez Lidl (attention de bien sélectionner vos achats les qualités ne se valent pas toutes). Le bon coin permet même de s'offrir une cocotte DouxFeu ou Le Creuset.

Troisième partie : en pratique, à la maison.

Garder, recycler transformer.


  • Vous avez des draps (housse de couette, taie d'oreiller etc...) et ils sont usés, ou vieux, ou taché ou moches ? Et bien une petite paires de ciseaux et hop vous aurez des chiffons et de l'essuie-tout et si vous avez une machine à coudre (sinon demandez à mamie ou à maman) vous aurez de très chouette torchons et vous pouvez même y mettre des petit boutons pression et les enrouler pour faire comme le sopalin zéro-waiste (cher, inutile, et en plus il est souvent bien trop beau pour absorber la mayo reversée sur le sol.) Ils constituent aussi une bonne réserve de tissu pour toute sorte de projet couture (sac à vrac, lingettes démaquillantes, mouchoirs de poche, petite trousse) que vous pouvez teindre pour changer leur aspect.

  • Les pot en verre sont à privilégier lors de vos achat pour tout les produits qui sont vendus sous cette forme. C'est plus sain et plus écolo que les autres conserves et on peu faire plein de rangement et de stockage alimentaire avec, et ce pratiquement à l'infini.

  • Buvez du thé. Ne l'achetez surtout pas en sachet (c'est vraiment de la m... et c'est pas économique du tout, et pas écologique non plus) et surtout adoptez les bonnes pratiques (CF ce très bon article )Le truc de mamie ? Procurez vous une petite théière (type 2 tasses) Faites-y votre thé avez un infuseur en inox (CF ci dessus) contenant une cuillère à café (teaspoon en anglais, Cqfd) et pas plus (!) de thé en vrac, infusé au moins 3 minutes le matin et au moins 5 minutes après 15h. Utiliser la moitié de cette préparation pour votre tasse et remettez de l'eau puis laisser la théière posée quelque part avec le thé dedans jusqu'à refroidissement. Vous pourrez utiliser ce concentré de thé jusqu'à 48 heures pour refaire de la boisson. (PS c'est une pratique slave très répandue grâce au samovar et mamie était polonaise).

  • Buvez du café. Si vous n'aimer pas le thé, soit vous investissez dans un percolateur qui broie le grain, garantit 25 ans de chez Krups, soit plus simplement une cafetière Moka ou à piston. S'il vous plait, par pitié, pas Nespresso c'est la plus grande arnaque de tout les temps, le café vous coute plus de 70 euro le kilo (contre 15 à 30 euros même en brulerie artisanale !!!!!), ça pollue gravement l'environnement les petites capsules là et franchement il est pas si bon que ça !!!!

  • Comparez les prix au kilo : directement en rapport avec la rubrique précédente, le prix des denrées à l'achat doit être toujours comparé au kilo, vous vous apercevrez que le moins cher n'est pas toujours celui qu'on crois ! Et surtout que le vrac c'est cher !!! (Cf ce très bon article de hannibalfrugal.com, voire aussi l'article de 60 millions de consommateur sur les mites alimentaires).Pour réduire les emballages, allez au marché ou achetez de grandes quantités.

  • Récupérez les gants de toilettes de Mamie. Si le format vous parait un peu grand pour le démaquillage vous pouvez toujours le recouper ! Ca existe depuis oserai-je abusivement écrire : la nuit des temps ! Et si vous êtes un tout petit peu couturière faites les vous même dans une serviette achetée chez Emmaüs que vous pouvez même reteindre pour l'assortir à votre salle de bain (évidemment on lave à 80 degrés avant toute chose.

  • Pensez au format familial: pour tout ce qui se conserve bien comme les pâtes, le gel douche ou le shampoing, les légumes secs, les biscuits, le miel, la pate à tartiner (en évitant de buter des orangs outans please) etc. Le prix au kilo sera moins cher et il y a moins d'emballage, donc même si vous êtes seul ou peu nombreux achetez familial, et le bio devient parfois abordable (a condition de bien comparer les prix).

  • Méthode d'achat : Lorsque vous êtes face à une décision d'achat voici les questions à vous poser pour éviter les achats compulsifs ou inutiles : L'achèteriez vous s'il coutait 2 fois plus cher (en ayant les moyens bien sûr)? En avez vous vraiment besoin, attendez au moins 48 heures à une semaine avant de passez à la caisse. Pour les vêtements demandez vous si vous pourriez le portez demain, si vous pouvez l'intégrer à 3 tenues faites avec le contenu de votre armoire et si vous accepteriez de jeter/donner un article similaire (si vous en avez un), pour faire de la place. Evidemment si vous n'avez rien de similaire, ou s'il remplace déjà une pièce usée la dernière question ne s'applique pas.

  • Enfin en vrac : Cuisinez, faites vous-même, pensez à Vinted, Saga, Beauté privé, Action, Lidl. Vérifiez vos contrats d'assurances (maison, voiture, mutuelle) ils sont souvent trop élevés pour vos besoin et aujourd'hui avec les comparateurs ils ne peuvent plus tricher). Respectez le code de la route (l'essence coûte cher et les amendes encore plus), pensez aux applis comme Budgea ou Lydia pour maitriser vos comptes en banques.

Je conclurai donc comme l'aurai fait ma Mamie que le Covid à emporté (portez vos p$%§# de masques) : "Ecoute mon coco c'est bien le zéro vaïste là mais ils on rien inventés ! tout les trucs qu'on fait pour faire des économie bah c'est bon aussi pour la planète, pis les sous ça tombe pas du ciel alors !"


21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout